Poster un message

En réponse à :

Il a choisi de dire.

mercredi 7 février 2018 par Radio-Grésivaudan

Le 20 ° siècle a été marqué par les progrès de la médecine qui ont fait reculer La maladie et la mort. En corollaire, le droit à la santé, défini par l’OMS comme un bien-être physique, mental et social des individus a été reconnu comme un droit fondamental de tout être humain. Un programme ambitieux où s’inscrit la sexualité qui a pu enfin se dire et se vivre pour elle-même, hors du mariage et de la procréation. Le droit au plaisir, la réussite sexuelle se sont imposés comme composantes d’une santé (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don