Poster un message

En réponse à :

refus d’accueil d’enfants à l’école

vendredi 2 mars 2012 par Radio-Grésivaudan

p margin-bottom : 0.21cm ; Affaire Guéret suite : discrimination rampante et/ou dictature médicale. Bientôt 200 jours d’exclusion du système scolaire pour les enfants Guéret. Cela pourrait passer pour un simple malentendu, suite à une erreur d’une administration quelque peu tatillonne. Malentendu qui finit par ressembler à de l’acharnement, si l’on considère qu’un contentieux entre des citoyens et l’administration pèse lourdement sur la scolarité et la vie sociale d’enfants de maternelle qui ne (...)


En réponse à :

La vie locale

dimanche 4 mars 2012

Il me semble qu’un journaliste doit rester objectif : En ce qui concerne les vaccins : il n’y a pas une loi dans le code de la santé publique ? Sur leur blog, on a des dates sur les certificats de contre indication pourquoi les parents ont attendu 3 semaines pour les remettre à l’école ? (c’est vrai, les médias contactés n’étaient pas tous encore venus) N’ont-ils pas été convoqués devant le procureur ? Que s’est-il passé pour que le procureur au lieu de classer l’affaire les renvoie devant un juge pour enfants ? N’y at-il pas des antécédents de maltraitance dans cette famille avant l’histoire des vaccins ? (ma grand-mère disait toujours : il n’y apas de fumée sans feu) N’est ce pas inconscient de faire ramasser des champignons à des enfants non vaccinés contre le tétanos ? (reportage sur la 5) pourquoi disent-ils que leur enfant ne peut pas participer aux activités des arts de la commune alors qu’il y a été accueilli jusqu’aux vacances de Noël ? Est-il vrai qu’un laboratoire suisse leur a proposé les vaccins dtp sans coqueluche et autre et qu’ils ont refusé ? N’avons nous pas affaire à des nouveaux citoyens qui veulent profiter du système sans contrainte ? Ouh la la beaucoup de mensonges, tromperies ou déformations de la réalité - Tout n’est pas blanc ou noir, j’aurais aimé le percevoir dans votre reportage ... à mons que ce ne soit pas de l’information mais une animation toute bête avec des invités qui vendent leur sauce. Bon dimanche à vous


Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don