Poster un message

En réponse à :

Editorial du 2 decembre au 9 decembre

vendredi 2 décembre 2016 par Radio-Grésivaudan

On n’y croyait plus. Preuve est faite que les voies du Seigneur sont impénétrables. Mais quand j’ai vu Ludivine et Frigide se pointer auprès du Messie j’ai compris que quelque chose de miraculeux venait d’advenir. Et mes pensées furent tout de suite pour celle qui ne croyait plus ( je plaisante) qu’un tel miracle fût possible. Et je ne doute pas un instant que ce fut pour Christine un véritable avènement, que dis-je, une épiphanie, que ce surgissement soudain , d’un vrai rural enchrémé comme on n’en (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don