Poster un message

En réponse à :

Editorial du 25 novembre au 2 decembre

vendredi 25 novembre 2016 par Radio-Grésivaudan

Nous avons un problème. De taille. Plusieurs problèmes en réalité. Mais qui n’en font qu’un. Nous PENSONS. Enfin nous essayons de penser. J’entends déjà les ricanements : ah bon il pense ?? J’ai une sorte d’affection avec ces ricanements, car, même moqueurs, ils témoignent au moins d’une sorte d’attention. Ce qui veut dire que ce que j’ai à dire possède déjà un léger côté attractif. Donc nous pensons, nous réfléchissions et plus nous pensons, plus la complexité du monde et des interactions humaines (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don