Poster un message

En réponse à :

Editorial 22 au 30 mai

vendredi 23 mai 2014 par Radio-Grésivaudan

On dit que le Salvador est un pays dangereux. Que des hommes en tuent d’autres impunément. Qu’il ne vaut mieux pas s’y aventurer ou, si on prend le risque d’y mettre les pieds, être prudent. Ne pas sortir à pieds la nuit. Ne pas prendre de photos dans la rue. Préférer les centres commerciaux éthérés, un garde armé à l’entrée, aux bouis-bouis un peu crasses. On dit aussi qu’il vaut mieux éviter les bus. Les mareros y sévissent régulièrement, pour prendre aux pauvres l’argent de leur labeur. Les riches et les (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don