Poster un message

En réponse à :

Editorial du 18 au 25 avril

vendredi 18 avril 2014 par Radio-Grésivaudan

Nous avons un écologiste à la mairie de Grenoble. Bien. J’ai appris ça sur internet parce que de là où je suis, c’est un peu difficile de se se mettre en relation avec les nouvelles françaises, et encore plus les nouvelles grenobloises. Et encore, c’est parce que j’ai l’occasion de pouvoir parfois me connecter à internet. De là où je suis, je n’ai donc eu accès qu’à de rares informations sur les intentions d’Eric Piolle et je n’en ai retenu que quelques bribes : la gratuité des transports en commun pour les (...)


En réponse à :

Editorial du 18 au 25 avril

mercredi 23 avril 2014

bonjour, merci pour cet article. Et les infos nicaraguayennes. et malgré le peu de cas qu’ils semblent faire de l’écologie, il me semble bien que c’est nous les premiers pollueurs. Pour La traction animale, j’ai du mal à croire qu’Eric Piolle puisse l’utiliser vu la quantité de déchets et la circulation ; c’est certes, symbolique. Mais, pour moi c’est aussi le symbole du si on faisait autrement, plus simplement, si on osait être décalé et, dans les discours ambiants, ça fait chaud. by by BP


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don