Poster un message

En réponse à :

editorial du 31 mai au 7 juin

vendredi 31 mai 2013 par Radio-Grésivaudan

Quelle légitimité, en vérité, pour produire, à intervalles réguliers, ce qu’il est convenu d’appeler un éditorial ? Ou plutôt un édito, ça fait plus pro et ça rime avec populo, pour causer simple et branché. En quoi mes propres considérations sur ceci ou sur cela méritent qu’un lectorat s’y arrête, alors même que je ne représente que moi-même et ne prétend à rien, sinon peut-être à, parfois, me défouler juste ce qu’il faut pour ne pas sacrifier au pessimisme ambiant. Et ce faisant, est-ce que je ne contribue (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don