Poster un message

En réponse à :

Hubert Dal Molin

lundi 23 avril 2012 par Benevol

le mandaliste De son passé, de sa vie professionnelle, Hubert Dal Molin, ne dit pas grand-chose. Tout juste comprend-t-on qu’il a payé (cher) son tribut à la société de consommation. Son expérience la plus valorisante a été celle d’éducateur de rue qui lui a montré la nécessité d’être crédible face à une jeunesse qui ne donne pas sa confiance facilement au premier venu. les autres l’ont conduit au chômage qui n’a fait que conforter sa volonté d’agir, mais lui a permis peut être de retrouver en lui, la (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don