Poster un message

En réponse à :

editorial du 27 janvier au 3 fèvrier

vendredi 27 janvier 2012 par Radio-Grésivaudan

Ca y est. Faut s’y coller. Et même si cela semble un peu tard , on n’y coupe pas . Tradition, courtoisie, souci des autres imposent que l’on y sacrifie. Ainsi donc n’échapperai-je point à la règle et, l’avouerai-je, sans que cela me coûte. Sans doute un reste de cette discipline inculquée dès la petite enfance par un père exigeant soucieux de transmettre de vraies valeurs. Sachant par ailleurs ce que les trois mois qui viennent nous réservent de convenu en même temps que de rare et de passionnant, le (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don