Poster un message

En réponse à :

Le savoir, vecteur de lien social

vendredi 8 octobre 2010

On compte aujourd’hui en France environ 600 Réseaux d’Echanges Réciproques de Savoirs. A Grenoble, il en existe cinq, dont celui du centre social Chorrier Berriat, créé en 2003, qui compte une centaine de personnes actives. Dans ce type de réseaux, des personnes offrent leurs savoirs et viennent aussi apprendre les savoirs d’autres personnes, du cours de jonglage à l’exercice de la critique de film, en passant par l’initiation à l’oenologie ou à la sophrologie, et c’est gratuit. Le but est de (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don