Poster un message

En réponse à :

Reverse Engineering "highly complex machinery"

Electro Trip-hop
jeudi 17 décembre 2009 par prog

Ambiances sombres, samples inquiétants et scratches décapants : le trio laborantin revient avec un son oppressant entre abstract hip-hop et electro futuriste ! Duck & Cover, le premier opus de Reverse Engineering crée une immense surprise en 2006 tant chez les adeptes d’abstract hip hop que chez les fans d’electro aux accents lourds et industriels. Depuis, le trio helvète a sorti un maxi vinyle explosif, qui s’est écoulé à une vitesse déconcertante, et a parcouru les scènes d’Europe, immergeant (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don