la relation privilégiée entre le médecin et son patient...

jeudi 8 octobre 2020 par Radio-Grésivaudan

hème autour de la relation privilégiée entre le médecin et son patient...

Les invités : les docteurs Jean-Luc Mabilon et Jean-Pierre Alibeu ; simone Chabert, Roger FIAMMETTI

Tout au long de cette 3ème année d’antenne, je ferai un point d’honneur à l’accompagnement dans toutes les situations de vie avec des invités d’horizons différents.

L’essentiel de l’accompagnement consiste à accompagner le sujet pour qu’il devienne acteur de sa vie à part entière plutôt que spectateur impuissant. Ce fondamental est la clé de voute de l’émission que j’anime.

L’émission de radio proposée s’inscrit dans une dynamique autour de « comment se maintenir en bonne santé ? » dans tous les contextes de vie (familial, social, professionnel, etc), avec une préoccupation permanente du « Bien vivre ensemble »… Relier les gens les uns aux autres avec un esprit de conquête du bonheur…

L’objectif de l’émission consiste à apporter des techniques de préventions pratiques et théoriques, de façons à éveiller les auditeurs avec des solutions simples pour ce maintenir en bonne santé, mieux accompagner les protocoles de santé et émerger des solutions pour le mieux-être de chacun : jeunes, séniors, travailleurs, sportifs, etc… apporter des préconisations en matière de santé au travail... Cette émission a vocation à apporter des solutions préventives, indicatives et pratiques, partagées avec différents experts et/ou Praticiens de santé sur la thématique de "comment se maintenir en bonne santé".

Un accent est mis sur l’accompagnement thérapeutique dans toutes les situations de vie auxquelles nous sommes confrontées, et cela nécessite de donner des outils aux aidants, accompagnants pour en faire des facilitateurs de vie…

IMG/mp3/comment_se_mentenir_en_bonne_sante_2020-10-08_therapeute_patient.mp3
télécharger


les invités :
Docteur Jean-pierre Alibeu,
Docteur en médecine, anesthésiste-réanimateur, titulaire de la Capacité d’évaluation et traitement de la douleur, du DU d’éducation thérapeutique des patients, coordonnateur du DU d’hypnose médicale et thérapeutique et du DIU de prise en charge de la douleur de l’UJF.
Membre du Collège national des anesthésistes-réanimateurs, de l’Internal Association for the Study of Pain, de la Société Française d’Etude et de Traitement de la Douleur, de la Société Française d’Etude des Migraines et Céphalées, de l’International Society for Hypnosis.
Le CHU m’a confié la mise en place du Centre de la Douleur de l’Adulte et de l’Enfant en 1998 dont j’ai été le responsable jusqu’en 2014, et du CLUD en 2001 dont j’ai été le premier président.
J’ai orienté la prise en charge de la douleur irréductible vers les techniques non médicamenteuses de neuromodulation périphérique et centrale, ainsi que l’hypnose.
Je consulte actuellement en douleur chronique, hypnose, céphalées et neuromodulation.

Docteur Jean-Luc Mabilon
10 bonnes raisons d’être homéopathe en 2020
1. Unifier les pathologies diverses autour du concept de perturbation de l’énergie vitale, plutôt que de découper les patients en tranche.
2. Rendre le patient acteur de sa santé en l’encourageant à prendre conscience, devant chaque somatisation du lien entre ses symptômes et ce qu’il vit.
3. Réduire considérablement le coût des soins.
4. Réduire de façon considérable et à efficacité égale sur un certain nombre de pathologies courantes en médecine générale les effets secondaires des médicaments.
5. Ne plus considérer le patient comme membre d’un groupe statistique mais individualiser le traitement.
6. Réintroduire le patient sujet avec sa subjectivité et sa réactivité particulière plutôt que de l’étudier en tant qu’objet quantifiable et numérisable.
7. Accroitre les chances de guérison du patient en associant dans un médecine intégrative les meilleures indications de chacune des thérapies.
8. Réduire l’impact de la pollution de la planète par les médicaments, depuis leur fabrication jusqu’à la gestion des déchets.
9. Contribuer à réduite l’hégémonie d’une pensée médicale unique basée sur le seul paradigme moléculaire, les statistiques générales et les essais randomisés versus placebo..
10. Redonner au médecin sa part de créativité dans la prescription et lui permettre de ne pas être toujours subordonné au respect de références médicales opposables définies par des experts.
Avec en préambule :
1. 2015 : Le rapport Australien évaluant l’homéopathie
2. 2018 : La pétition de 124 professionnels de santé, demandant l’exclusion de ces disciplines ésotériques du champ médical, à commencer par l’homéopathie.
3. 2019 : L’évaluation de l’homéopathie par l’HAS.
4. 2019 : L’interdiction faite par le conseil de l’ordre de faire état sur sa plaque ou ses ordonnances d’une formation homéopathique qui n’aurait pas été validée par une diplôme universitaire.
5. 2021 : Déremboursement total de l’homéopathie à partir de janvier.
et en conclusion : l’homéopathie, jeune médecine de 200 ans, est Efficace, Économique, Écologique.

Roger FIAMMETTI
Diplômé en kinésithérapie à l’ E.P.S.K.E. (Enseignement provincial supérieur de kinésithérapie et ergothérapie) à Liège où il a été récompensé par de nombreuses distinctions, Roger Fiammetti poursuit sa voie en obtenant un D.O. en ostéopathie à la B.E.L.S.O. (Belgian school of ostéopathy) à Namur et Charleroi.
Sa longue expérience en ostéopathie lui a permis de mettre au point une technique de détection des zones corporelles réactives à des chocs émotionnels non-exprimés : l’Approche Somato-émotionnelle. Fondateur de l’Approche Somato-Emotionnelle, il publie ’’ Le Langage Emotionnel du Corps’’ , tomes 1, 2 et ’’Les Cartes du Langage Emotionnel du Corps’’ aux éditions Guy Trédaniel à Paris. ; Formateur au collège d’ostéopathie ATMAN à l’Europôle Sophia-Antipolis à Valbonne. ; Formateur à l’I.E.M.O. (Instituto Europeo per la Medicina Osteopatica) à COMO Italie.
Formateur à la F.S.O. (Fédération suisse des ostéopathes) à Fribourg Suisse. ; Formatieur au C.N.F.K. (Centre National de Formation des Kinésithérapeutes) à Paris. Il est appelé par les collèges d’ostéopathie en France, Italie, Suisse pour dispenser cette nouvelle technique qu’il détermine comme de la maïeutique, c’est-à–dire l’accouchement de soi-même : ’’Connais-toi toi même,...’’

Simone Chabert
Thérapeute tradipraticienne
Conférencières, formatrice, auteure, journaliste et peintre
La voie alchimique végétale et les traditions thérapeutiques sont ses
domaines d’intérêts, comme le soin le moins invasif possible
Elle utilise entre autre la Trame énergétique, la phyto, l’aroma et le
florithérapie, la psychologie et le travail sur les mandalas.
 


Soutenir par un don