Temples "Sun Structures"

pop-rock

jeudi 6 février 2014 par prog

Et si Paul Mc Cartney perdait quelques années ?
Un canular made in « summer of love » ?
Sans mentir, si les Byrds, les Beach Boys et l’apanage 60-70 de la pop anglaise se relève chez Temples, la fleur de l’âge ne perd pas la main.
« Hallucinant » ! aussitôt joué, nous voilà plus que baba ; épris.
L’ascendance peut faire une ou deux révérences.
In fine tout se rejoint et, c’est bien là Temples :
Une réunion, la confrérie, là où on oublie tout, les coeurs légers, où l’on s’enivre, de joie, de paix, d’amour… un nouvel été qui vient à poindre et partager.

http://www.youtube.com/watch?v=vs4i41cOv0s