So So Modern " Crude Futures"

lundi 15 février 2010 par prog

Gravement atteints par le virus de la bougeotte punk ‘n pop noise psyché, les Néo Zélandais de So So Modern font feu de tout bois pour provoquer l’explosion de leurs compositions - souvent renversantes - en un grand feu d’artifice sonore.

Ils sont "si si modernes" qu’ils utilisent absolument tout l’attirail technique et artistique pour ce faire : sampler échantillonnant des bouts de mélodies barrées, chant affolé traficoté avec des effets, synthétiseurs saccagés dans les règles de l’art, rythmes irrésistiblement folledingues, déconstruction sonique à l’aide de guitares préparées pour l’espace, influences africaines s’immisçant subrepticement dans l’écriture des morceaux… Vous l’aurez compris, ces quatre touche-à-tout de génie très très énervés produisent une musique excessivement remuante qui ne laisse aucun répit à l’auditeur, littéralement bombardé d’idées et de changements de styles ou d’humeurs. La décoction particulièrement énergisante et roborative concoctée à Wellington, Nouvelle Zélande par So So Modern met à rude épreuve le système auditif, le cerveau et le corps : impossible de savoir sur quel pied danser avec une telle versatilité… Mais l’essentiel est là : on ne s’ennuie pas une seule seconde grâce aux différents paysages mentaux qui défilent à toute allure et l’on ressent une énorme envie de bouger comme un petit dératé. C’est normal, car l’étude de l’ADN de l’album Crude Futures révèle la présence d’un caractère bien trempé et d’un désir fou de rendre dingos les « irresponsables » qui le font tourner en boucle entre leurs deux innocentes oreilles… On n’ose même pas imaginer ce que la transposition scénique d’une telle bombe doit donner ! Peut-être une ébouriffante sensation de voir jouer en même temps en live Animal Collective, Health, Vampire Weekend, Foals, At The Drive In et Talking Heads. Ouille, ouille, ouille !

So So Modern est actuellement en concert.