Parlons-en

4ème mercredi du mois à 18H (rediffusé le dimanche suivant à 14h)

vendredi 18 novembre 2022 par Radio-Grésivaudan

Parlons-en mercredi 28 décembre à 18H : Mon chien, Ma vie.

Fondée à la fin de l’année 2019, par Valérie et Isa, l’association Mon chien ma vie vient en aide aux personnes en grande précarité et aux personnes isolées, en prenant soin de leurs animaux.
L’association a pour but d’aller a la rencontre des personnes ayant des chiens, subissant les conséquences de l’isolement afin de leurs donner de la nourriture et tout le nécessaire pour leurs animaux ainsi que des soins dispensés une fois par mois par Solivet .
Mon chien, Ma vie est partenaire de l’association Parlons-en lauréate du Budget participatif de la ville de Grenoble en 2017 pour Le lîeu qui a ouvert ses portes en janvier 2020.
Situé au 17, rue Abbé Grégoire, Le Lîeu est un local ouvert à tous, et en particulier aux personnes en grande précarité.
Mon chien, Ma vie y tient sa permanence tous les lundis de 14h à 17h.

Le Parlons-en est un espace de débat rassemblant les personnes concernées par les questions de la grande précarité : habitant-es de la rue, associations, acteurs sociaux, institutions, élu-es… Originaire de Charleroi en Belgique, en 2000, il a été mis en place à Grenoble en 2009. Animé par l’association arpenteurs jusqu’en 2o15, il est aujourd’hui porté par l’association « Parlons-en ».

Pour quoi faire ?

 Pour que ceux qui n’ont habituellement pas la parole la prennent
 Pour changer les regards sur les habitants de la rue, et révéler la violence qu’ils subissent
 Pour développer du projet collectif
 Pour réfléchir avec une autre logique que celle de la réponse individuelle à des demandes et des besoins de “bénéficiaires”
 Pour créer d’autres liens entre les différents acteurs qui agissent contre la précarité
 Pour faire évoluer les politiques publiques en matière de participation et de lutte contre la précarité.

Comment se déroulent les rencontres ?

 Petit déjeuner : on se rencontre autour du café
 « Les actualités de la rue » : chacun peut s’exprimer, débattre des problèmes qu’il rencontre au quotidien dans la rue, partager des infos ou des alertes…
 Débat ou temps de travail collectif sur un thème choisi parmi les différents sujets qui ont émergé au fil des rencontres précédentes, avec l’intervention d’une ou plusieurs personnes « spécialistes »
 Repas pour terminer la rencontre


Soutenir par un don