Le monde allant vers...

un jeudi sur deux à 19h30

jeudi 17 novembre 2016 par Radio-Grésivaudan

Pour la prochaine émission radio du « Monde Allant Vers » du jeudi 17 novembre nous souhaitons continuer avec le philosophico-poétique ou le poético-philosophique (suite au thème de la Citadelle intérieure le 3 novembre dernier).

« Le monde à l’endroit ... » c’est des sujets autour de la permaculture et des initiatives positives qui construisent une nouvelle manière de voir et de vivre le monde. "

Animée par Mathilde Anstett , Sylvain Rochex et Joris toujours en direct, sinon ce serait pas de la radio !

Le thème du 17/11 se décline ainsi :

[ Le Ciel, le vent, les nuages, les oiseaux, les Dieux ou le Dieu, l’abandon, « Je ne t’abandonnerai jamais » (Forêts, de Wajdi Mouawad), « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné » (Le nouveau testament), la solitude, l’infini, l’infiniment grand et petit, le cosmos, les étoiles, l’entropie, la dissipation, la dilution, la dissolution, la vaporisation, la finitude, le néant, la mort, l’invisible. ]

Chacun peut participer soit à la discussion en direct (en venant à la radio ou en téléphonant), soit en lisant un texte (de soi ou d’un auteur. Tout est possible.


 

Pour écouter la dernière émission date ou les anciennes : cliquez sur les "Archives des émissions" ci-dessous !

 

 

 

 


forum

  • Le monde allant vers... et les fameux "commentaires"...
    7 novembre 2015, par tete allant vers

    L’interface de commentaires est supprimée sur cette page. Pourquoi ? Les mails, SMS, commentaires, accaparent beaucoup de temps dans nos façon de "communiquer". Si on a très envie de changer la société et de vous rencontrer, amies auditrices, amis auditeurs, on a envie de se concentrer uniquement sur la PAROLE comme mode d’échange. Vous êtes tous conviés à nous appeler pendant l’émission pour exprimer absolument tout ce que vous voulez, un jeudi sur deux de 19h30 à 20h30 au 04.76.08.91.91 ; ou chez nous, au 04.56.29.35.06. Vous pouvez, bien sûr, venir nous voir -encore mieux-, à la radio ou à la maison. Tous ces petits gestes demandent un peu plus d’engagement personnel qu’un rapide commentaire, mais génèrent aussi plus de profondeur dans les échanges. Et puis, les ami-e-s, du courage il en faut pour les temps qui viennent, commençons donc par nous rencontrer, ça nous donne de la force ! A bientôt

    Mathilde et Sylvain