La vie locale

Samedi 11h à 12h30 ( rediffusion dimanche 11h)

dimanche 7 février 2016 par Radio-Grésivaudan

La Vie Locale du 6 et 7 février à 11h
LE DOSSIER : Ca décode chez ST !
LES SUJETS :
AUI-Alerte s’inquiète du manque de logements en Isère
Ecopla à plat.
Tripalium en triptique
Les maux du travail
L’INVITE DE LA SEMAINE : Maxence Trièves

AU SOMMAIRE :
le dossier :
Ça décode chez ST !
Les Sujets :
AUI-Alerte s’inquiète du manque de logements en Isère
Ecopla à plat
Tripalium en triptique
Les maux du travail
L’ invité de la semaine :
Maxence Trièves
 

 LA VIE LOCALE

Le dossier de la semaine

Ça décode chez ST !

ST Microelectronics a décidé de sortir progressivement des décodeurs et box internet en arrêtant tout développement de nouveaux circuits pour ce marché. Avec comme conséquence de supprimer 1 400 emplois dans le monde dont 430 en France.

Les syndicats de STMicroelectronics ne sont pas convaincus par la réorganisation présentée par le PDG Carlo Bozotti. Ils dénoncent l’absence de stratégie globale et réclament des comptes à l’Etat actionnaire. Les élus dénoncent le niveau d’investissement très insuffisant, à hauteur de 7 % du chiffre d’affaires global contre 20 % pour les leaders du secteur.

Avec :

Annie David, Sénatrice de l’Isère et membre du groupe Communiste Républicain, Citoyen (CRC)
Pierre Mériaux, Conseiller municipal délégué Tourisme et Montagne à la ville de Grenoble
Marc Nauroy, ingénieur et délégué CGT à STMicroelectronics Grenoble


 

 

 

 

 

Haut de page

AUI-Alerte s’inquiète du manque de logements en Isère

La situation de l’hébergement pour les populations en grande précarité est alarmante en Isère. On peut estimer la population totale en attente d’un toit à 4800 personnes, pour lesquelles l’offre totale est d’ environ de 2100 places, auxquelles s’est ajoutée une offre temporaire hivernale de 170 places en 2014. Il manque donc environ 2500 places pérennes adultes pour satisfaire le droit au logement. Ce nombre est en augmentation de 1000 personnes depuis un an.
Parmi ces 2500 personnes, des personnes marginalisées, des Roms d’europe et des migrants politiques ou économiques.
Le collectif AUI-Alerte ne souhaite pas s’arrêter à ce sombre constat, et propose d’expérimenter des propositions. 

Avec Alain Nouvelot, animateur au sein du collectif AUI-Alerte .

IMG/mp3/lvl_sjt_2016_02_06_alerte-aui.mp3
télécharger

Haut de page

Ecopla à plat.

A St-Vincent-de-Mercuze en Isère, les salariés d’Ecopla s’alarment. Ils produisent 10 fois moins de barquettes alu qu’avant. Les salaires de janvier seront payés in extremis. Et du chômage technique sera imposé en février. Pas de dialogue possible avec Jerry Ren, le principal actionnaire,qui ne veut pas remettre les pieds dans ECOPLA.
Avec :
Sébastien Rulfo, adjoint chef d’équipe à Ecopla.
Christophe Chevalier, monteur/régleur depuis quinze ans à Ecopla.

IMG/mp3/lvl_sjt_2016_02_06_ecopla.mp3
télécharger

Haut de page
 

Tripalium en triptique


L’union locale CGT du Grésivaudan organise jusqu’en juin des projections/débats autour du travail.
Le syndicalisme, victime de son manque d’adhérents, continue de se faire entendre pour toutes celles et ceux qui n’osent se syndiquer en les incitant aux débats.
Et vous propose une soirée débat, le 11 février 2016 à 20h, salle Boris Vian. Pour ce premier volet vous pourrez voir "Les Maux du travail" et participer au débat en présence du réalisateur Michel Szempruch.


Avec : Pierre David, secrétaire de l’union locale CGT du Gresivaudan.

IMG/mp3/lvl_sjt_2016_02_06_pierre.mp3
télécharger

Haut de page >

Les maux du travail

Les maux du travail, film de Michel Szempruch(association Repérages) est un voyage dans la galaxie du néo-management et dans l’univers du travail. A travers des témoignages de salariés de divers secteurs, de chercheurs en sciences sociales, de médecins, le film propose, avec humour et à travers une diversité de points de vue, une analyse de l’organisation du travail actuelle et une critique du discours managérial. Il présente des clefs de compréhension de la situation dégradée de la santé des salariés et propose des pistes d’action pour sortir d’un fatalisme paralysant et parfois morbide.


A l’issu de la projection, le 11 février 2016 à 20h salle Boris Vian, un débat sera animé en présence du réalisateur Michel Szempruch.

Avec : Michel Szempruch.

IMG/mp3/lvl_sjt_2016_02_06_michel.mp3
télécharger

Haut de page

 L’invité de la semaine

Maxence Trièves


L’auteur vient nous présenter son livre, Le Bout du Monde.

L’histoire se déroule au milieu du XVème siècle, et le Dauphiné sort affaibli d’un long siècle de guerre et d’épidémies successives.Ce récit d’aventures mènera les personnages des montagnes de l’Oisans jusqu’à la ville de Grenoble et en Nord Isère, alors en pleine guerre avec les Savoyards.


A travers cette histoire, Maxence Trièves nous fait redécouvrir des mots oubliés, des expressions qui donnent un sens à notre langue actuelle. Et surtout, en nous entraînant dans les vieilles rues de Grenoble et les sentiers du Dauphiné, l’auteur éveille notre curiosité sur une époque mal connue de notre histoire régionale.

 

 

 

 

 

 

Haut de page