Hommage à Alice et Charles Joisten

vendredi 18 février 2011 par Radio-Grésivaudan

Pendant plus de vingt‐cinq ans à partir de 1951, Charles Joisten (1936 – 1981), avec l’aide de sa femme, Alice, mena une recherche intensive sur les traditions orales dans les Alpes françaises. Le territoire quadrillé fut le Dauphiné et la Savoie à une époque où les traditions étaient encore vivantes ou bien mémorisées. Cette passion lui permit de doter ce vaste territoire alpin d’une des plus grandes enquêtes systématiques jamais réalisées en France dans ce domaine.
Un volet important de cette recherche concerne les récits légendaires, en particulier ceux consacrés aux êtres fantastiques (êtres sauvages ou fées, esprit domestique, diable, esprits diaboliques et acteurs du sabbat, revenants, chasse sauvage...), sur lesquels il a rassemblé plusieurs milliers de documents, allant de la brève notation au récit largement développé, attentif à noter la forme particulière que chaque informateur donnait à sa narration.
Il est notoire que ces traditions orales transmises localement appartiennent à un fonds commun narratif qui s’étend des Alpes au monde entier. Ce corpus alpin a donc été relié au catalogue international des thèmes de récits, le Motif‐Index, l’insérant ainsi dans le patrimoine narratif de l’humanité.
Ce patrimoine exceptionnel vient d’être intégralement mis à la disposition du public, en cinq volumes illustrés, publiés par le Musée dauphinois : Patrimoine narratif de l’Isère (2005) ; Patrimoine narratif des Hautes‐Alpes (2006) ; Patrimoine narratif de la Drôme (2007) ; Patrimoine narratif du département de la Savoie (2009) ; et Patrimoine narratif du département de la Haute‐Savoie (2010).
Retour sur l’hommage rendu à Alice et Charles Joisten par le Conseil général de l’Isère le 21 janvier 2011.

Avec :
Jean-Noël Pelen – ethnologue
Nicolas Abry – ethnologue
Alice Joisten – ancienne professeur de musique et femme de Charles Joisten
Elisabeth Calandry – conteuse


cliquer sur la note pour écouter le dossier