Enterre mon coeur à Wounded Knee

vendredi 9 octobre 2009 par Radio-Grésivaudan

Enterre mon coeur à Wounded Knee de Dee Brown aux édition albin michel

"Plus de deux cents cultures indiennes ont été virtuellement détruites, entre le Massachusetts et la Californie, au cours de l’histoire des Etats-Unis. Il nous faut nous souvenir de ce qui s’est passé à Sand Creek ou à Wounded Knee." Jim Harrison
Enterre mon cœur à Wounded Knee est un livre indispensable pour connaitre et percevoir l’histoire des nations Amérindienne. Ce livre vrai et terrible parle du génocide de ces nations, il a été un pavé dans la mare de la pensée américaine illustrant la conquête de l’ouest comme une avancé de la civilisation, au même titre que que la France a vanté les mérite de la colonisation.
Largement fondé sur des documents inédits – archives militaires et gouvernementales, procès-verbaux des traités, récits de première main… –, ce document exceptionnel retrace, de 1860 à 1890, les étapes qui ont déterminé "La Conquête de l’Ouest". De la Longue Marche des Navajos au massacre de Wounded Knee, il se fait ici la chronique de la dépossession des Indiens de leurs terres, leur liberté, au nom de l’expansion américaine. Si l’Histoire a souvent été écrite du point de vue des vainqueurs, Enterre mon coeur donne la parole aux vaincus, de Cochise à Crazy Horse, de Sitting Bull à Geronimo, et compose un chant tragique et inoubliable. Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, traduit dans le monde entier, où il s’est vendu à plus de six millions d’exemplaires, Enterre mon cœur à Wounded Knee est devenu un classique. La présente édition, totalement remaniée, a fait l’objet d’une nouvelle traduction.