BUDAM "Stories of devils, angels, lovers and murderers"

blues expérimental

mercredi 16 septembre 2009 par prog

Premier album de cet artiste d’exception, à la voix extraordinaire et qui vient des îles Féroé, (entre l’Ecosse et Islande), comme ORKA. Décidément, ces îles doivent être source d’inspiration loin de tous les clichés. A découvrir absolument.

Alors jeune guitariste de jazz, Búi DAM s’envole pour Cuba dans le but de s’inspirer des rythmescaribéens. Avide d’apprentissages, sa passion se retourne malheureusement contre lui : Búi se blesse au poignet et ne peut alors jamais plus jouer de son instrument de la même façon. Mais Búi est né pour être sur scène ! Ses parents sont acteurs, et il n’est encore qu’un petit garçon quand il joue pour la première fois au théâtre et devant une caméra.

Sa curiosité insatiable pour les cultures étrangères alliée à un trop plein d’énergie, il décide donc de parcourir le monde. A l’occasion de ses voyages, il récolte de multiples petites pièces/morceaux de chaque culture et les ramène aux Iles Féroé où il s’emploie alors à les rassembler. Ce long périple le transforme en BUDAM, un personnage qui raconte désormais à son public des histoires de démons, d’anges, d’amant(e)s et de meurtriers.

BUDAM nous emmène dans un monde différent – certes sombre et mélancolique – mais aussi tour à tour coloré, vibrant et plein de gouaille. L’oeil pétillant et le sourire en coin, on ne sait jamais si ce qu’il nous raconte est vrai, ou si son côté obscur a pris le dessus pour répandre mensonges et ténèbres...


Soutenir par un don