BLOCKHEAD " The music scene"

Hip-Hop instrumental et expérimental

mercredi 16 décembre 2009 par prog

Manhattan, New York, États Unis. C’est de là que nous vient Tony Simon aka Blockhead, habitué à des collaborations avec des MC’s comme Aesop Rock ou Cage, lorsqu’il ne fabrique pas des pièces de hip-hop instrumental en solo comme c’est le cas chez Ninja Tune avec son 4ème album depuis « Music by Cavelight ».

Blockhead fait de la musique atmosphérique à l’instar d’un RJD2 voir d’un Wax Taylor. Une musique qui s’écoute facilement, parfaite pour créer une ambiance, une musique dont on ne prête pas toujours une énorme attention et qui peut parfois sembler ennuyeuse mais qui se trouve être relativement riche et complexe. « It’s raining clouds », par exemple, le morceau d’ouverture débute sur un rythme lancinant caractéristique du hip-hop downtempo et nous amène au final sur un rythme effréné de drum’n bass. Et tout ça en nous fourguant en passant des sons orientaux avec des samples de flutes et de cithare. Un véritable voyage musical comme l’est chacun de ses morceaux. Du fin fond d’une ruelle au milieu d’une embrouille entre toxicos avec « The Daily Routine » jusqu’au décollage dans les étoiles avec « Farewell Spaceman », Blockhead nous emporte avec un album instrumental qui même sans paroles semble nous raconter tout un tas d’histoires.