l’éditorial de l’été du 1er Juillet au 15 septembre

C’est l’été c’est entendu

Les vacances pour qui peut
Les voyages proches ou lointains pour qui peut aussi.
Faisant partie des privilégiés qui disposent de temps et de quelques menus euros pour folâtrer de ci de là, hors des congés battus et des carcans horaires, je vous offre pour les deux mois qui viennent quelques extraits écrits d’escapades récentes ou plus anciennes, en vélocamping, qui, je l’espère dépasseront le bout de mon nez.
En route donc


... particules transfrontalières 
nous franchissons
 regards tendus vers l’horizon miroir
 les limites devenues invisibles

je demeure 
ici ou là
 dans de multiples asiles aux langages obscures
 que l’agitation des mains des yeux des lèvres 
rendent miraculeusement clairs

je demeure
 l’éternel étranger de passage

un européen sur chambre à air rotative

un curieux de nature
 un évadé de la cage

un traverseur impénitent
 scandant les matricules de petites communes
 au fil des routes des chemins des ruelles 
fondant

les visages irradiés de lumière des fresques toscanes

les vapeurs ténébreuses des fourneaux de la Sarre 

les gradins du Millénium et les bas quartiers de Porto
les moules frites de Calais et les jetées de Galice
les bus de Budapest et les rives de Gironde
en un alliage humain inaltérable...





...
 D’une ligne sur une feuille

Tracée à l’instinct

Nous dessinions une géographie nouvelle

Notre mine de goudron fondu glissant dans un cliquetis régulier
L’à peine perceptible

Si loin et déjà passé

Fuyait dans notre dos en lignes parallèles et floues
Étranges étrangers dirait Prévert

Qui ne laissent qu’une trace infime sur notre sol
...


...
 Dans cette quête

Il y a comme un air de Raymond(s)

Du photographe admiré des villes sans atours des campagnes inconnues

Et de l’idole de l’enfance

La radio des après-midis indolents d’une France traversée en second

Et ce retard toujours sur le vainqueur
Qu’aurions-nous pu sans les alimentations sommaires

Service public du nutritif

Bureau d’échange des vies margina
les
 Sans les ponts et chaussées, service public d’austérité

Fils et passerelles entre les existences
...

JM.F

 

Grési Dos D’ânes, la tournée

Du 12 juin au 14 juillet 2016 sur les balcons de Belledonne, la compagnie Artiflette organise une tournée « locale et artisanale » avec leur spectacle le « Rocket Tiger Circus » , un duo maladroit de cirque burlesque tout public et familial. Ils partent avec Michel et Ouest, leur deux ânes et compères qui ont la communication facile. C’est une tournée itinérante à travers le Grésivaudan, à pied, à vélo et accompagnée d’ânes pour porter le matériel de spectacle.

Voyage intérieur

Dimanche 3 juillet à 9H30 :
entrepreneurs de liens

La vie locale

La Vie Locale du 2 et 3 juillet à 11h
Les sujets
Le journal Postillon attaqué en justice par Ferrari
La classe culturelle au foyer Arthaud
Ecopla fait appel !
Mort de la rue.
Assemblée des mal logé-es et sans logement
LE DOSSIER : L’art Mapuche résonne dans le Grésivaudan.

L’INVITE DE LA SEMAINE : Le CIRC

Saturday live fever

Samedi 02 Juillet 2016 dans Saturday Live Fever : Radio Grésivaudan vous propose d’écouter un concert contre le sida avec le groupe Ke Onda enregistré au Projo à Crolles le 15 décembre 2012 et organisé par l’association CROCK.

Ecofestival

samedi 2 juillet à 10H30 : Tikipam
avec ildomar
Tikipam est une agence de voyages participative, proposant des voyages sur mesure, et fondée sur un réseau d’hôtes et de communautés dans les pays d’accueil, partageant leur environnement, leur culture, leurs activités. Ainsi, le voyageur vit un véritable échange avec les populations locales. Le caméléon symbolise l’adaptation du voyageur à l’environnement qui l’accueille. Tout un esprit !

La Télé au Placard

La Télé au Placard c’est votre émission quotidienne, du lundi au vendredi, de 10h30 à 12h (rediffusion à 16h30), qui donne la parole aux acteurs et actrices de la vie locale et culturelle du Grésivaudan !
Vous pouvez également nous retrouver sur notre page Facebook pour partager nos événements.

Invité(s) aujourd’hui Vendredi 1er juillet :

- La Compagnie Artiflette pour la tournée « Grési’dos d’ânes » qui prend la route de St Mury. Toutes les actualités de la troupe sur : https://gresidosdanes.wordpress.com/
- Lydie Visona de l’association CALI qui aura un stand samedi, rue Félix Poulat, avec la SPA pour sensibiliser les publics contre les abandons d’animaux
- Jean-Paul Lefeuvre qui se produira avec Didier André, samedi 2 juillet à 21h15, dans le parc de la Mairie des Adrets, dans le cadre du Festival de l’Arpenteur. Leur spectacle s’appelle 8m3, volume total de la scène sur laquelle ils se produisent... autant dire que c’est très petit, mais cela apporte encore plus de magie à leur spectacle de cirque
- Sophie Maret de la médiathèque de Pontcharra pour nous présenter les prochains événements sur l’Afrique avec entre autre une grande journée le 9 juillet et la projection du film "L’homme qui répare les femmes", portrait du gynécologue Denis Mukwege, militant des droits de l’Homme et lauréat du prix Sakharov

regard’ailleurs

Vendredi 1er juillet à 13H30 : Bernard et le Pebble Garden
Bernard vit à Auroville en Inde. Il a créer un systeme de régénération des sols fondé exclusivement sur le recyclage de la biomasse cultivée sur place. Avec sa femme Deepika, il acceuil des groupe pour partager leurs experiences et savoir. Carbone zéro vous emmène à la rencontre de cette Aurovillien.

Roots Rock Reggae

Roots Rock Reggae : Emission d’actualité musicale totalement reggae ! 1 jeudi sur 2 - 20h30 à 21h30 Jeudi 30 juin 2016 : dernière émission de l’année en lien avec Julien de Don du Son ! Soyez à l’écoute ! RDV à 20h30 sur Radio Grésivaudan.

Paroles

mercredi 29 Juin  : à 18h rencontre avec Tanguy Viel pour Paris-Brest :
Il est évident que la fortune pour le moins tardive de ma grand-mère a joué un rôle important dans cette histoire. Sans tout cet argent, mes parents ne seraient jamais revenus s’installer dans le Finistère. Et moi-même sans doute, je n’aurais jamais quitté Brest pour habiter Paris. Mais le vrai problème est encore ailleurs, quand il a fallu revenir des années plus tard et faire le trajet dans l’autre sens, de Paris vers Brest.

Carbone zero

Mercredi 29 juin  : Xavier Van Der Stappen « No oil »
Couvrir la distance de 6000 km séparant Bruxelles-Paris à Dakar au Sénégal, en vélo solaire, sans consommer une goutte de pétrole. Tel était le projet de Xavier Van der Stappen un ethnographe belge de 47 ans, fondateur de l’association Cultures & Communications Une démarche éco-citoyenne destinée à promouvoir une révolution culturelle, un changement de nos habitudes de consommation pour la réduction de notre impact sur l’environnement, le climat et notre cadre de vie. Rencontré et interviewé lors d’un salon à St Etienne, Xavier nous explique sa démarche et le slogan de son voyage : « Penser globalement, agir localement ! » sans débauche de moyens mais pour une grande visibilité. Xavier Van der Stappen est là pour promouvoir d’autres formes de mobilité. Un message aux décideurs des pays du Sud sur l’importance de l’adoption des énergies renouvelables pour atteindre l’autonomie énergétique. Pour mieux comprendre sa démarche et avoir plus d’info, il suffit de vous rendre sur le site www.parisdakarnooil.org