editorial du 11 au 18 avril

Si vous lisez le Dauphiné Libéré (allez, ça arrive à tout le monde !), vous reconnaîtrez ici sa prose sophistiquée et l’efficacité de ses titres balancés en pleine face de ses lecteurs avides de (dés)information.
Si on conçoit le monde selon le Dauphiné libéré, l’humanité est constituée de 40 % d’honnêtes gens propres sur eux, férus de nouvelles sportives et persuadés que la politique est l’affaire de rupins encravatés. Les 60 autres pourcents de la population serait faite de truands dont la sauvagerie resterait inexpliquable et conforterait à elle seule un sentiment d’insécurité tel qu’on ait plus besoin de justifier son individualisme et sa consommation excessive d’écran de télévision.
Exquis cadavres de l’actualité, les unes du Dauphiné Libéré sont les restes fétides de l’information au sens charognier du terme. Il faut dire que quand la rédaction d’un journal se veut moderne, dans l’ère du temps, le lecteur est un actionnaire (et non pas un acteur) de l’information qu’il consomme.
Bref, sortons un peu du bain médiatique pour s’amuser un peu et n’oublions pas de rester créatifs.
Après avoir cueilli quelques titres bien croustillants, j’ai joué à les mélanger.
Le jeu que je vous propose, c’est de démêler les vraies unes des fausses :

Prouesse : « L’accusée de l’assassinat du fleuriste Grenoblois a réussi hier un saut de 39000 mètres. »

C’est de saison : « Les deux étudiants snipers mis en examen et écroués ont pris pour cible un bus scolaire. Commune par commune, il passait chercher les rares enfants qui se rendaient alors à l’école, ce qui a permis de faire le point sur la hausse de la grippe saisonnière. »

Une nouvelle qui tue : « Les secteurs qui embauchent font une chute mortelle. »

Ca n’a pas été facile, mais « Elle a trouvé une vis dans son steak haché » (visse cachée ou vice caché ?). 

Oh oh oh, c’est noël : « Budget voiture : ça augmente encore ! »

Célébrité et jeux vidéo, c’est pas simple : « Jeu Dauphi Cash : Les jeux vidéos violents rendraient plus agressif. Après la mort de deux gendarmes, une idole yéyé s’en est allée ! »
La faim justifie les moyens, comme on dit : « Hand : soupçons de match truqué : la France veut se qualifier face à la Suède ! »

La vieillesse est dans de beaux draps : « Cumuler retraite et travail, c’est possible avec le proxénétisme sur mineures : deux champions de taekwondo arrêtés. »

« A Grenoble, les commerçants sont à bout de nerf : 5 kilos de haschich saisis, onze personnes en garde à vue. » On va manquer de personnel qualifié...

Surnaturel : « Une toiture arrachée, des routes coupées : Un village italien toujours hanté par la fibre tueuse. »

Esprit, es-tu là ? « La difficile convalescence du corps du spéléologue remonté à la surface. »

Opium du peuple : « Polémique autour des maillots de foot des victimes des tireurs à la carabine. »

Comme on dit toujours : après le sport, l’horoscope du jour !
Tenez compte de cette prévision venue du ciel, qui arrive à point nommé :
"Quand le feu couve sous la cendre, il peut se développer à tout moments, comme les projets de la concurrence".

Bon, voilà, quand tout est mélangé dans la poubelle, faire le tri c’est pas si simple

E.G

Parfums Exotiques

Mercredi 16 avril à 19h30 Nous découvrirons les Chaouis, un groupe ethnique berbère d’Algérie de la région des Aurès. Ce sera aussi l’occasion de découvrir la chanteuse Houria Aïchi, algérienne chaouie née à Batna dans les Aurès.
On change de cap et de continent...L’Afrique du nord...Les Kabiles, les Mzab, les Chaouis, les Chleuhs, les Souss, les berbères, le peuple Amazigh...De belles histoires, de la musique ethnique, variée, authentique et envoûtante...Prêts à partir ?

Amis auditeurs, si vous souhaitez partager votre récit de voyage...n’hésitez pas ! Le micro vous est ouvert...Contactez-nous...

Carbone Zero

Mardi 22 avril rediffusion : Des plantes pas si sauvages

Les choix que nous faisons pour composer notre assiette et l’éducation alimentaire de nos enfants sont déterminants pour notre santé et celle de la planète. Ouvrons le chemin en choisissant d’être des consom’acteurs avertis pour tendre vers une alimentation saine, locale, diversifié, équitable et solidaire.

Intervenant dans l’émission :
- Jean François Dusart,
- Enfants lors d’une colonie à la maison de la nature
- Personnes présentes lors de la sortie plantes comestibles.

La Télé au Placard

Mardi 15 avril les invités :
Exposition Amnesty International à Crolles avec Henriette Battistuta
Programmation de l’Agora de Saint Ismier avec Yann Eric Bon
Concert Antonio Placer au Théâtre Prémol de Grenoble
Trois spectacles à la salle Bergès de Villard Bonnot avec Tony Roux
Programmation de La Soupape à Grenoble avec Pascale Yvetot

Café repère

Mardi 8 avril
en direct depuisla brasserie du chardon autour du thème : Sommes-nous en démocratie ?

CréationS radiophoniqueS

Dimanche 6 avril à 18h
rendez-vous avec "mots du plaisir féminin " et "Laos" de Mineauphonique ( Eve Grimbert, Eloise Plantrou) et "l’autre langue" de Caroline Lamarche

La vie locale