Que dire ? Faut-il dire même ?

Je sais bien que le travail, le devoir même, d’un chroniqueur, c’est de raconter, dans l’ordre chronologique, les événements de son temps. Mais il y a des moments où le désir, l’appétit, manquent, tant l’offre est brouillonne, où verbe et images saturent le présent, où analyses et jugements finissent, par leur abondance, à banaliser l’horreur et à brouiller l’entendement.
Ainsi de ce moment présent où la guerre et les résultats des élections envahissent l’espace médiatique . La guerre d’abord. A force d’images et de commentaires par des intervenants, réputés spécialistes, le tout présenté entre une pub pour un produit contre la constipation occasionnelle et la réclame pour une pâte à tartiner, le pire n’a plus que le poids et la valeur d’un spot comme les autres. Même si, pour les plus âgés d’entre nous resurgissent les images de notre enfance quand nos parents nous conduisaient affolés dans les caves où nous tremblions à chaque explosion des bombes larguées par les « forteresses volantes », quand des tanks traversaient nos jardins, escortés de soldats noircis par les bombes et les épreuves. Ce n’était pas du cinéma, et la crème glacée n’était pas au menu .
Quand même, les élections...Les dernières ? Bientôt une pratique obsolète surtout honorée par les vieux, à condition que la météo soit favorable et la digestion pas trop encombrée. Et j’ai eu l’impression d’être déjà un personnage obsolète quand je me suis retrouvé dans la salle où huit cabines attendaient la visite d’improbables électeurs.Une vieille dame, pourtant, est sortie de la cabine du fond. Elle m’a souri. La satisfaction du devoir accompli, sûrement, mais aussi comme une connivence entre vieux attardés surpris de cette rencontre.
Je ne me sens pas le courage de commenter les résultats de cette journée n’ayant ni expertise ni goût pour cet exercice , même si le citoyen bouge encore. Pourtant j’ai le sentiment que le pire est à nos portes, et que l’affichage propret mis en avant par un mouvement où sommeillent d’anciens responsables néo-fascistes, doit inviter chacun d’entre nous à la vigilance républicaine, même si cette formulation conserve un parfum rad-soc.
Pour clore ce chapitre, je vous propose de méditer sur cette remarque de Balzac : « Pour l’homme le passé ressemble singulièrement à l’avenir. Lui raconter ce qu’il fut, n’est-ce pas presque toujours lui dire ce qu’il sera » On est prévenu.
Plus troublant cette rencontre fortuite avec mon ami Marcel, qui est loin d’être … Il était assis sur un transat de mon jardin, une salière posée devant lui, sur ses genoux « Dis-moi, pourquoi parle-t-on de sel fin et de gros sel ? Pourquoi pas parler de fin sel et de sel gros ? Qu’est ce qui gouverne la place de l’épithète ? » Il est comme ça Marcel et parfois je me demande ce qui se passerait si le pire se présentait à sa porte. Un tel détachement … , Mais qui suis-je pour juger ainsi mon ami ?
Je préfère oublier les salières et garder l’espoir d’une paix rapide en Ukraine -que puis-je faire ?-et des avancées significatives pour la France qui souffre- que puis-je faire ?- la culture retrouvant une place de choix.. J’ arrête là… Je vais finir par pondre un tract. C’est l’été, le temps de l’oubli ? L’histoire nous rattrape toujours.
Portez-vous bien
…...et trois haiku pour la route
MA

2 Messidor CCXXX

L’ombre d’un abbé
le gravier parmi les tombes
le glas des grillons

Pénombre maligne
des souvenirs fantassins
cadavres de juin

Défroques obscènes
des cadavres effrangés
rapaces repus

Les Oreilles en Eventail

Les oreilles en éventail, c’est l’émission quotidienne de Radio Grésivaudan durant l’été.

Du mardi au vendredi de 10h30 à 12h en direct. Elle donne la parole aux actrices et aux acteurs de la vie locale, touristique et culturelle du Grésivaudan et au delà !

Une version light de la télé au placard.... Enfile tes tongs, cale toi dans ton transat et agite tes oreilles tel des éventails.

Paroles en été

Paroles : émission consacrée aux écrivain et à leur rencontre. Une émission, un auteur, un livre.
retour sur 11 émissions diffusées durant l’année

Festival de l’Arpenteur - Les quotidiennes 2022

Dans le cadre de la formation professionnelle organisée par radio Gresivaudan du 4 au 8 juillet 2022, Jessica, Louna, Marine et Ismaël ont arpenté le Festival avec leurs micros, enregistreurs et questions... Tout le matériel nécessaire pour vous transmettre les passions qui animent l’Arpenteur, vous proposer leur regard et leur créativité à travers 5 rubriques :

Les radiologues du futur - été 2022

On parle de tout et de rien..." mais c’est les jeunes qui en parlent !
Tous les dimanches de l’été à 13h30, "Les radiologues du futur" Radio Grésivaudan intervient dans les lycées, collèges, MJC... de Grénoble à Chambéry depuis plus de 40 ans !

Une sélection d’instants radiophoniques des ateliers pédagogiques. "On parle de tout et de rien..." mais c’est les jeunes qui en parlent !

La Télé au Placard

La Télé au Placard, l’émission quotidienne de Radio Grésivaudan.
Du mardi au vendredi de 10h30 à 12h en direct et en rediffusion à 16h30 on va vous causer vie locale et culturelle. Cette émission donne la parole à toutes les personnes qui font vivre le Grésivaudan et au delà !

Vivre avec le VIH

Dimanche 03 juillet à 13h :
Nous parlons de l’écoute avec l’association Sida Info Service, née il y a 30 ans et qui aujourd’hui encore, informe et écoute ceux et celles qui se posent des questions sur les IST et leur santé sexuelle.

Live Addict

Vous aimez le live, vous aimez le Rock Progressif, vous aimez le rock en général, vous rêvez d’en connaitre son histoire, Live Addict est fait pour vous ! Une sélection de Pierre Dachelet
Une émission de radio RdWa la radio du Diois, sur leurs ondes le lundi à 22H30,sur radio Grésivaudan

L’ours et la carotte

L’ours et la carotte, un magazine d’environnement qui traite des grandes et petites questions liées à l’écologie pratique

Le mercredi 29 juin à 13h30
Voici la dernière émission avant la pause estivale, et on se retrouve à la rentrée !

Dans la famille Martin, en Ardèche à Les Vans, on est paysan et on travaille ensemble à la récolte des cerises, des pêches et de la vigne ainsi qu’au camping ouvert pour diversifier l’activité.

Chansomania

Lundi 27 juin 13h00
Dans cet épisode, nous écoutons Thomas Cousin, Margaux simone, Desireless, Patrick Magne, Emmanuelle Mei, Le Vertigo, Alain Chamfort, Ncéka, La Pietà, Serge Gainsbourg, Joe Dassinbr>

Pablo Neruda - Les Podcasts

Samedi 25 juin à 15h : Une série originale de 12 podcasts
réalisée par les élèves du lycée Pablo Neruda

RESPIREZ, vous êtes filmés

Emissions réalisées par Tina Cocomazzi tous les quinze jours.

Les Chansons de Maman et Papa

Chaque semaine vous retrouverez des hommages aux grands de la chanson française.

Samedi 02 juillet : Pierre Tourniaire

Soutenir par un don